Les dessous des dessous

Le salon international de la lingerie® a mené l’enquête sur la consommation de sous-vêtements en France : une étude qui tombe à pic pour les soldes !

Bar Refaeli, égérie Passionata

Et justement, les soldes, il en faut pour pouvoir s’offrir de beaux dessous, vu les tarifs pratiqués actuellement. C’est sans doute pour cette raison que la majorité des femmes possèdent moins de cinq ensembles dans leur penderie, essentiellement des slips et des soutiens-gorge armature, en taille 38/40 et bonnet B. Très à la mode la dernière décennie, le string commence à s’effacer (les ventes sont passées de 30 à 25 % entre 2008 et 2011) mais restent chéris par la gent masculine.

Les femmes avouent rechercher le confort avant tout, c’est pourquoi elles privilégient les modèles en coton. 57 % d’entre elles portent des sous-vêtements dépareillés au quotidien, et beaucoup aiment se camoufler dans des tenues de sport le soir à la maison. Seules 42 % portent de la lingerie dans le but de séduire. Les femmes s’accordent, à 96 %, à penser que la lingerie est une affaire personnelle qui ne regarde qu’elles.

Les hommes sont de plus en plus adeptes de jolis dessous. Ils sont désormais 66 % à acheter eux-mêmes leurs sous-vêtements ; un shopping qui a lieu plus de deux fois par an, et par nécessité. 57 % d’entre eux sont fans de boxers, et 45 % restent fidèles au traditionnel slip. Le string attire tout de même 3,3 % de Français….

82 % des hommes sont déjà entrés dans une boutique de lingerie dans le but d’acheter des dessous à leur partenaire, mais ils restent 40 % à s’y sentir mal à l’aise…

Enfin, seuls 30 % des sondés achètent de la lingerie pour leur compagne. L’approche de la Saint-Valentin en fera t-il changer certains ? Pas sûr…

Publicités

3 réflexions sur “Les dessous des dessous

  1. je suis etonnee des changements d attitude des consommatrices ayant ete responsable de la vente des sous vetements il y a environ 6 ans, les tailles à l epoque se situaient plus autour du 42 que du 38 le string avait le vent en poupe surtout le string bijou les femmes s achetaient tres souvent un slip et un string par parrure ,le lycra representait un bon pourcentage des ventes, il est vrai que les femmes ne portent pas des sous vetements pour seduire surtout quand elles sont mariées leurs maris ne faisant plus attention a leur sous vetement pour la plupart ,mais les parrures de marques se vendaient bien pour les fetes ou a la saint valentin surtout le rouge lol

T'en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s