Titanic… quinze ans après

Comme de nombreux Français, je me suis laissé tenter par la version 3D du chef-d’œuvre de James Cameron. Et je n’ai pas été déçue… Voici pourquoi.

  • Par nostalgie

Retourner voir Titanic quinze après sa première sortie en salles était d’abord l’occasion pour moi d’apprécier ce film sur grand écran car, en 1997, alors âgée de 11 ans, je n’étais pas allée au cinéma comme plus de vingt millions de mes compatriotes. Bien sûr, depuis, j’ai dû regarder Titanic une bonne dizaine de fois en DVD… Le revoir, c’était aussi une façon de renouer avec une époque, de redécouvrir des images qui m’ont marquées, notamment les visages juvéniles de Kate Winslet et de Leonardo DiCaprio, de réécouter une musique culte qui m’a trottée dans la tête pendant longtemps, d’en apprendre encore et encore sur une catastrophe qui m’intrigue et me bouleverse toujours, d’autant plus qu’aujourd’hui je suis en âge de mieux évaluer l’étendue des dégâts, et d’être profondément touchée par cette histoire d’amour.

  • Par curiosité

J’ai un avis assez mitigé sur l’utilisation de la trois dimensions au cinéma. Avatar mis à part, j’ai été assez déçue par cette technologie. J’étais donc curieuse de voir ce que cela pouvait donner sur Titanic, un film déjà réalisé et monté il y a plus d’une décennie. Eh bien je suis plutôt satisfaite du résultat. Même si les effets ne sont pas flagrants tout le film durant, la 3D permet de repérer des détails auxquels je n’avais jamais prêté attention jusque-là. Des poissons qui nagent dans l’épave ; des passagers au second voire au troisième plan que je n’avais pas remarqué ; le décor, beaucoup plus précis… La 3D aide aussi à se projeter encore plus dans la catastrophe et à se sentir davantage impliqué.

  • Par plaisir

Enfin, j’ai voulu revoir une énième fois Titanic simplement parce que j’adore ce film et que c’est un bonheur de le regarder à chaque fois. C’est le seul long (très long) métrage que j’arrive à regarder en entier et en une seule prise malgré sa durée (3 h 14). J’avais envie de revivre certaines scènes sur grand écran et en meilleure qualité : lorsque Rose sort de sa voiture et découvre le paquebot pour la première fois ; quand Jack cri « Je suis le maître du monde » sur la proue du bateau ; quand Rose et Jack dansent sur de la musique irlandaise…

Publicités

7 réflexions sur “Titanic… quinze ans après

  1. C’est vrai, revoir des scènes cultes, sourire à certaines répliques et verser des larmes 15 ans après…

  2. C vrai que c t bien, et la 3D m’a bien plu, je me méfiais avant de voir le film. Sinon revoir Titanic au ciné ça rend nostalgique !

  3. super film, pas vu en 3d mais j’ai vue la veille version et quelques jours après la moderne ne me reste plus qu’a le voir en 3D.

  4. c est vrai que c est un film qui a marqué les esprits tant par l histoire qu il raconte que par le succès qu il a eu , James Cameron est un grand réalisateur , mais il ne dit pas tout, le Titanic a collectionné les incidents avant d heurter l’iceberg, cela aurait du suffire à faire revenir le paquebot qui devait être maudit a mon avis ,
    a son port d attache

  5. Je n’ai jamais vu Titanic (en entier) ! Le fait qu’il ressorte sur grand écran serait peut-être l’occasion pour moi d’aller le voir !

T'en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s