La faute aux hormones

Si les hommes reprochent souvent aux femmes d’être dépensières, celles-ci ont une bonne excuse : leurs hormones !

Coiffeurs, soins esthétiques, shopping… les dames aiment se faire plaisir et se chouchouter. Mais pas sans raison. Des chercheurs canadiens ont publié une étude surprenante dans le Journal of Consumer Psychology : les pulsions acheteuses seraient la faute aux cycles menstruels ! Je m’explique. Durant la phase de fertilité, la femme chercherait – inconsciemment et depuis la nuit des temps – à plaire à la gent masculine. Pour arriver à ses fins, elle se rue naturellement sur de jolies paires de chaussures, une robe et du maquillage. Elle surveille également sa ligne, mange moins de calories et s’habille particulièrement sexy. Au contraire, après le pic d’ovulation, elle se remet à manger pour prendre soin de sa santé et surtout protéger son éventuel embryon. Elle délaisse alors les boutiques de vêtements ou de produits de beauté pour les supermarchés où elle fait le plein de provision : viandes, fruits et biscuits…

Voilà une bonne raison de dépenser sans compter !

Par contre, on n’a toujours pas trouvé d’explications aux pulsions masculines en matière d’automobile, de jeu vidéo, de bière ou même de baskets !

Publicités

4 réflexions sur “La faute aux hormones

T'en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s