La Star ac’ is back

En 2001, comme beaucoup de personnes, je découvrais la Star Academy pour la première fois. J’avais 15 ans. Les candidats, chanteurs amateurs, intégraient une école pendant plusieurs semaines pour améliorer leur talent – si talent il y avait – ou pour apprendre à donner de la voix, tout simplement. Cours de sport, de danse, d’expression scénique ou de théâtre remplissaient leurs journées. Le but : devenir la star de demain ! Si on se souvient assez facilement de Jenifer, de Nolwenn Leroy, d’Élodie Frégé et de Grégory Lemarchal, les grands gagnants des premières éditions, on a rapidement oublié Magalie Vaé, Cyril Cinélu, Quentin Mosimann et Mickels Réa, les derniers vainqueurs… Quatre ans après la huitième saison, NRJ 12 relance le célèbre télé-crochet de TF1 et propose une neuvième émission. L’emblématique Nikos laisse alors sa place à Matthieu Delormeau et à Tonya Kinzinger à la présentation. Nostalgique, j’ai suivi le programme et vous propose de le découvrir à votre tour…

StarAc

Quatorze nouveaux candidats – je pense être à peu près sûre en disant qu’ils sont tous plus jeunes que moi – participent à l’aventure. Ils ont en commun une forte personnalité, un passé souvent douloureux, l’envie de réussir, de faire le show à la télé, bref, de se faire remarquer… Ils sont prêts à passer les fêtes loin de chez eux pour y arriver !

Tonya Kinzinger et Matthieu Delormeau, les présentateurs

Tonya Kinzinger et Matthieu Delormeau, les présentateurs

Ce soir, ils ont montré un aperçu de ce qu’ils savaient ou ne savaient pas faire. J’ai retenu les prestations de Laurène, petite blonde à la voix pétillante ;  Sidoine, le bobo ; et Vanina, au coffre impressionnant. J’ai aussi remarqué le Belge Tad, l’ancien membre d’un boys band qui a massacré une chanson de Justin Bieber (il prend des risques, lui !) et Manika, ancienne miss Poitou-Charentes qui m’a cassé les oreilles sur Call me Maybe de Carly Ray Japsen (on ne peut pas tout avoir dans la vie).

Manika, miss Poitou-Charentes 2011, et concurrente de la Star ac'

Manika, miss Poitou-Charentes 2011, et concurrente de la Star ac’

Bref, rien d’extraordinaire, si ce n’est la présence d’Emeli Sandé en fin d’émission 🙂

Si les participants ne sont pas très talentueux, au moins, il ne pourront que faire mieux ! Affaire à suivre, donc…

Publicités

7 réflexions sur “La Star ac’ is back

  1. personnellement je n aime pas du tout ces emissions sauf peut etre koh lantha et pekin express; peut etre est ce du a mon age ,je pense que la nouvelle generation est tres friande de ces emissions , un coté voyeuriste surement

  2. Je me souviens que j’avais suivi la saison où il y avait Nolwenn ! C’était ma préférée !!! :p Je n’ai pas regardé l’émission cette fois-ci mais peut-être que je regarderai un prime un de ces 4 !

  3. J’avoue que je regarde très régulièrement cette émission ! Je préfère me détendre devant la Star Ac que devant une émission de pure télé-réalité et j’aime voir ces jeunes progresser et prendre la grosse tête (au final je dois avouer qu’on ne les voit pas assez chanter pour un programme qui se veut de variété!) C’est donc mon divertissement à moi et je dois admettre qu’il remplit plutôt bien son rôle.

T'en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s